Les étapes de la construction d’une maison

Avoir un toit et une maison neuve bien rien que pour soi est un véritable accomplissement de vie. La construction n’est, cependant, pas chose facile. La première question à se poser est de connaitre notre capacité financière par rapport à nos aspirations. Il faudra donc déterminer en globalité les moyens en notre possession pour mener à bien la construction. Si besoin est, nous pouvons avoir recours aux emprunts. Bâtir une maison signifie fonder son foyer, alors, nous serons amenés à définir nos attentes et nos envies. Nous rêvons, par exemple d’une grande maison victorienne ou d’une villa confortable de taille moyenne. Cette étape fait partie de la conception du projet. Le choix des matériaux à utiliser, le plan à adopter et le budget nécessaire dépendent entièrement du style voulu. C’est par la suite que nous parlerons des travaux proprement dits. Cette étape reste la plus importante de tout le projet. En effet, elle comprend en même temps la construction des fondations, des murs de soutènement et les travaux de seconde œuvre comme les portes et fenêtres ou la tuyauterie. Le conseil primordial pour un projet de construction est de toujours faire appel à des professionnels. Les constructeurs d’aujourd’hui proposent de s’occuper de tous les travaux du début jusqu’à la fin.

Articles de la même catégorie :

Choix du terrain et plans de construction

Il faut tenir compte de plusieurs critères pour avoir un bon terrain. Parmi ces critères, il y a l’emplacement, l’entourage et l’accessibilité de l’endroit. Faire une visite du site s’avère être judicieux. Vous devrez, alors, voir s’il n’est pas trop éloigné de votre lieu de travail ou de l’école de vos enfants, si la circulation à proximité est trop bruyante ou encombrée. Le terrain est-il constructible ? Est-ce un site protégé, régi par des règles d’urbanisme spécifiques ou même un lieu particulièrement sujet aux inondations ? Mis à part ces détails, vous devrez vous assurer de la possibilité de viabilisation et de raccordement du terrain, c’est-à-dire le raccorder aux égouts, aux conduits de gaz, aux alimentations en eau et en électricité. Assurez-vous également que l’emplacement reste dans le champ de la couverture réseau mobile et internet.

Pour ce qui est du plan de votre maison, il repose non seulement sur le budget que vous souhaitez allouer, mais aussi sur les contraintes de votre terrain. En déterminant à l’avance et vos possibilités, vous trouverez facilement le plan adéquat correspondant à vos besoins et vos capacités. La forme et l’apparence dépendront de ce que vous convoitez de construire, s’il s’agit d’une maison de campagne, d’une maison contemporaine ou plutôt traditionnelle. Il faut bien évidemment se sentir à l’aise chez soi, donc le confort et l’utilité comptent également. Il est alors recommandé de faire appel à un architecte ou un constructeur. Ces experts pourront vous conseiller et concevoir une architecture réalisable.

Le suivi des travaux par un maître d’œuvre

L’avantage de faire appel à des professionnels est de pouvoir être sûr que les travaux seront entrepris dans les temps et dans les normes. Le suivi doit être effectué dès le début des constructions jusqu’aux dernières finitions. Le maitre d’œuvre est là pour coordonner votre projet et assurer sa bonne exécution. Il intervient alors à toutes les étapes de la création de votre maison.

Avant d’entamer la construction proprement dite, le maitre d’œuvre procède à quelques études de faisabilité. Il se charge, entre autres, de l’analyse de l’avant projet définitif et du projet de conception en général. Il assiste également à la passation de marché de travaux et intervient auprès de l’administration pour demander l’autorisation de construire. Ensuite, il s’occupe de la mise au point des marchés. Il joue également le rôle de directeur et de comptable des travaux. Il lui appartient aussi d’ordonnancer, de coordonner et de piloter le chantier. Le maitre d’ouvrage est également responsable du suivi du chantier qu’il y ait un coordinateur de travaux ou non. Même si la mission de coordination des étapes de construction appartient au conducteur des travaux, celui-ci rend compte au maitre d’œuvre sur la progression du projet.